Champ scalaire, champ vectoriel en géophysique

C'est en première S que l'on aborde en lycée la notion de champ, dont la profondeur et la «puissance» risquent d'échapper à nos lycéens tant le temps qu'on peut lui consacrer est restreint  ! En effet, en deux semaines au plus, le programme de première S suggère de «recueillir et exploiter des informations (météorologie, téléphone portable…) sur un phénomène pour avoir une première approche de la notion de champ», en vue de «décrire le champ associé à des propriétés physiques qui se manifestent en un point de l'espace», tout en comprenant comment «la notion de champ a émergé historiquement». Et donc il faut apprendre à distinguer des champs scalaires et des champs vectoriels, pour ensuite étudier le champ de pesanteur terrestre avant de cartographier quelques champs électriques et magnétiques remarquables. Dans cet article, nous nous limiterons aux champs et potentiels terrestres qui sont du domaine de la géophysique (météorologie et géodésie), à l'exclusion du champ magnétique terrestre. Rappelons que la géodésie est la science qui étudie les dimensions et la forme de la Terre, ainsi que son champ de pesanteur. Nous allons voir qu'Internet offre en la matière de nombreuses ressources, exploitables ou non avec les élèves, qui permettent d'appréhender des notions souvent méconnues.


Parution :
2015

Nombre de pages :
27

Parution dans le bup :
965

Site par Académie

Guadeloupe
La Réunion
Martinique
Carte de France

Sélection

Adhésion à l'UdPPC et Abonnement au Bup

  • TARIFS INDIVIDUELS : trois abonnements proposés (adhésion, abonnement papier, abonnement numérique).
  • TARIFS COLLECTIVITÉS : quatre abonnements proposés (abonnement papier, abonnement université, abonnement dans une collectivité déjà abonnée, abonnement par agence)

Adhérer à l'UdPPC